Arrêtez d’être spirituels, soyez vrais!

Je suis une fan incontestée de tatouage depuis pas mal d’années maintenant et ce, à la grande joie de mon père. La symbolique d’un de mes tatouages est, plus que jamais, d’actualité pour moi et a, comme moi, évolué avec le temps.

Il s’agit d’une ancre, suspendue à une montgolfière flottant dans les nuages.  A l’époque, j’ai voulu souligner à la fois cet incorrigible côté rêveur et ce côté réaliste qui me caractérisaient.  Ces caractéristiques sont toujours d’actualité, mais aujourd’hui ce tatouage évoque surtout mon voyage spirituel et cette importance de ne pas perdre pied lors de « l’ascension ».

La tête dans les étoiles, les pieds sur terre.

Lorsque nous entreprenons ce voyage et décidons de dédier notre vie à notre développement personnel, nous nous rendons rapidement à l’évidence que certaines choses changent.  Nous nous détachons de personnes avec lesquelles nous avions l’habitude de passer du temps.  Les conversations et divertissements que nous tolérions à l’époque, sont maintenant devenus intolérables ou insignifiants.

Avant, nous avions besoin de ces personnes, de ces activités pour nous sentir entiers et acceptions ainsi que notre précieuse énergie se consume à petit feu.

Aujourd’hui, nous sommes plus conscients de nos décisions et de ce que celles-ci engendrent.  Nous décidons à quoi nous voulons consacrer notre temps, qui nous laissons entrer dans notre vie et avec quelles personnes les chemins se séparent.

Nous désirons côtoyer des personnes qui sont sur le même chemin que nous.  Des personnes qui s’autorisent à croire en leurs rêves.  Des personnes qui se soutiennent mutuellement et qui ne sont pas non-stop en mode drame.  Nous osons dire non, être authentiques et exprimer notre vision.

Mais si, durant notre voyage, nous commençons soudainement à perdre pied ?  Si nous devenons de plus en plus sélectifs et que nous nous retirons toujours plus ?  Et non parce que cela est essentiel à notre bien être et que cela reflète nos valeurs, mais parce que nous endossons tout doucement un nouveau rôle.

Un rôle qui essaie de nous convaincre que cette conversation, cette personne, cette activité, ne sont pas assez « spirituelles ».  Nous ne pouvons plus déconner et rigoler des choses du quotidien.  Nous commençons à prendre ce voyage, cette mission, trop au sérieux.  Nous ne pouvons plus être humain tout simplement.

Récemment, une partie de moi s’est demandée s’il était encore approprié de me faire tatouer.  „Une femme qui se soumet volontairement à une telle douleur pour arborer une petite image de plus sur son corps…  C’est vraiment tout sauf spirituel !“.

J’étais stupéfaite de ce questionnement et c’est là que j‘ai commencé à douter.  Était-ce vraiment la façon dont je voulais arpenter ma vie ?  Est-ce vraiment cette façon de penser que je souhaiter dévoiler au monde ?

Suite à la conversation avec une précieuse amie, un changement a soudainement eu lieu dans ma perception.

Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle, nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine. – Pierre Teilhard de Chardin

Nous nous libérons d‘un poids énorme lorsque nous nous permettons d’être humain.  Lorsque nous prenons conscience que nous ne sommes pas obligés de nous comporter d’une certaine manière ou de renoncer à certaines choses, parce que nous entreprenons dès à présent notre voyage intérieur.  Cela serait tout sauf le reflet de notre mission sur terre.

Il s’agirait là uniquement d‘un autre moyen pour notre égo de gouverner notre vie et de lui permettre de prendre le pouvoir en endossant un de ces innombrables rôles.

Cela ne signifie pas que nous devons passer du temps avec des personnes qui ne nous font pas du bien, entreprendre des activités, qui nous n’accomplissent plus ou s’opposer à notre intuition, à notre vraie nature.  Loin de là !

Je m’autorise à être humain !

Ce que je veux dire par là, c’est qu’il est essentiel de nous autoriser à dire OuiOui à être humain.  Oui à nos valeurs.  Oui à nos besoins et préférences humaines.  Oui à plus de légèreté, de plaisir et d’amusement.  Oui à toutes ces facettes que la vie nous offre.

Toutes les possibilités, tous les modes de vie sont là à notre porté.  Pourquoi ne devrions-nous pas pouvoir considérer toutes les options et les expérimenter ?  Nous connaissons dès à présent la direction vers laquelle nous souhaitons avancer, notre chemin se consolide sous nos pieds.

Prendre notre passage sur terre au sérieux ou le considérer avec légèreté et gaieté, voilà ce que la vie nous offre en tant qu’être humain.

With love, Christine

Publié par christinedecoster

Relaxologue et Instructrice en méditation de pleine conscience (MBSR)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :